Êtes-vous Agile ou Fragile ?

Êtes-vous Agile ou Fragile ?

Qui parmi vous aujourd’hui n’entends pas parler de l’approche agile? Soit parce que votre entreprise prône et adhère à l’agilité, ou bien dans l’autre cas elle souhaite devenir agile. Le constat de plusieurs années d’expériences en gestion de projet est que cette méthodologie est devenue bel et bien une mode, un argument de vente à forte valeur ajoutée.

Prendre le temps de répondre à quelques questions dans votre entreprise est gage de sagesse : êtes-vous vraiment agile? Comprenez-vous d’où vient l’approche? Comment s’applique-t-elle? Avez-vous les ingrédients de base pour réussir votre transfert sans tracas et frustrations?

On ne peut pas se le cacher, le nombre de clients déçus après avoir eu des promesses pour la gestion de leur projet en mode agile, également le nombre d’entreprises fournisseurs qui ratent leurs transferts de la méthode de gestion de projet dite « traditionnelle » vers la gestion de projet en mode agile, et par le fait même mettent leurs réputations en péril et leurs défis deviennent de plus en plus complexes. D’où ma question : êtes-vous agile ou fragile?

image2 2

Je souhaite alors à travers ce billet énumérer sept principes clés pour réussir votre passage vers agile :

1- Établir un plan stratégique : avant de prendre une telle décision il est bel et bien important de planifier une stratégie à haute échelle afin de dresser des objectifs clairs et également étudier les risques liés à un tel transfert.
Votre plan stratégique doit être en mesure de répondre à trois questions : quel est le positionnement actuel de votre entreprise? Que voulez-vous atteindre? Quels sont les moyens pour y arriver?
2- Avoir les ressources compétentes : autant pour participer à l’élaboration de votre plan stratégique que pour assurer votre transfert à l’interne (capital humain interne). Traverser l’atlantique sans avoir un bon voilier et une base dans la navigation en haute mer peut s’avérer très dangereux;
3- Investir dans des formations : nombreux sont les dirigeants qui ont compris que la croissance de leurs entreprises passe impérativement par le développement de l’expertise de leurs équipes et de leur capital humain. N’hésitez pas donc de vous investir dans des formations pertinentes offertes en ligne ou en entreprise, et également de faire appel à des coachs agile certifiés pour vous accompagner dans votre passage vers agile;
4- Établir un plan pour la gestion du changement : le passage d’un mode de gestion vers un autre, surtout dans des organisations de grandes envergures et / ou complexes, requière essentiellement la nécessité d’instaurer une culture organisationnelle au sein de l’entreprise, communiquer de manière transparente avec les employés, inspirer la confiance et également favoriser une culture d’engagement. Une seule main ne peut jamais applaudir;
5- Avoir les bons outils techniques : En plus de la formation et de l’expertise des ressources, il est de valeur également de se procurer les outils techniques essentiels à la mise en place d’une telle approche (le choix des logiciels, les moyens de communications, etc…);
6- Ne pas avoir peur de dire que vous commencez dans l’agilité : surtout pour des PME qui disposent de moins de ressources. Dire à vos clients que vous commencez dans l’agilité tout en les rassurant de vos efforts mis en place est une preuve de transparence qui peut vous éviter bien des mauvaises surprises;
7- Accepter une méthode de gestion hybride : conjuguant ainsi la méthode de gestion de projet traditionnelle (PMP) et la gestion de projet agile. Il n’est pas rare de constater que pour bien des entreprises, le passage à 100% en mode agile relève de l’impossible. En effet, il est souvent très utile de combiner les deux méthodes pour en arriver à une autre méthode hybride adaptée à votre contexte;

Citation supportant l’article : « L’avenir ne se prévoit pas, il se prépare.», Maurice Blondelit

Adil Mostakim no tagline white high res