Les qualités d’un manager agile

Face à la concurrence et à l’évolution constante du marché, être agile est devenu primordial pour une entreprise. Un manager doit impérativement développer son agilité s’il veut manager son équipe avec tact et confiance. Quelles sont les qualités d’un manager agile ? Avant de répondre à cette question, faites un tour d’horizon sur les piliers du management agile.

Les principes du management agile

De manière très simpliste, La méthodologie agile est un cadre de gestion de projet divisant les projets en plusieurs étapes dynamiques, qu’on appelle ”sprints”. L’équipe doit toujours livrer de la valeur ajoutée “Incrément”, et présenter le livrable au client à chaque fin de sprint “revue du sprint”. Dans le même sens, l’équipe doit faire un bilan après chaque sprint passé et réfléchir aux éléments qu’il faudra améliorer pour le prochain sprint “Rétrospective”. 

La gestion agile comprend 12 grands principes de base :

La satisfaction client

En management agile, le premier objectif est de délivrer un résultat final de haute qualité au client. C’est la plus haute priorité dans la méthodologie agile. D’ailleurs, tout le reste va dépendre de ce premier principe.

La veille stratégique permanente

La veille stratégique est aujourd’hui indispensable pour toutes les entreprises. Elle doit être effectuée tant en externe qu’à l’interne. En effet, la veille stratégique permet de repérer les problématiques auxquelles l’entreprise est confrontée et éventuellement les anticiper. Pour y parvenir, il est important d’être à l’écoute. 

La capacité d’adaptation

Les changements sont inévitables. Les exigences et les goûts des clients peuvent changer, raison pour laquelle les entreprises doivent être capables de s’y adapter facilement pour convenir à leurs clients. Une équipe agile considère les changements comme une opportunité de se démarquer de la concurrence et de rester compétitif sur son marché

La capacité de produire un résultat rapide

Les clients veulent des résultats de qualité mais également livrés rapidement. Une équipe agile est capable de fournir des solutions opérationnelles avec une valeur ajoutée dans un court délai. Conformément au premier principe, cela booste la chance des entreprises d’offrir une satisfaction à leurs clients.

Ensemble de travail

Les gestionnaires et les employés doivent travailler ensemble quotidiennement tout au long du projet. Les constituants une équipe agile assument les compétences nécessaires pour accomplir leurs tâches et fonctionnent avec une surveillance minimale. 

La  motivation

La méthode agile fonctionne mieux avec des équipes constituées et qui donne le maximum pour atteindre leur objectif. Une équipe motivée et ravie des résultats de haute qualité. Le manager agile est le premier membre qui doit faire preuve de motivation et d’enthousiasme.

image1 2

Femme professionnelle donnant un high five à son collègue dans la salle de conférence. Groupe de collègues célébrant le succès lors d’une réunion.

La communication

Il existe aujourd’hui plusieurs outils  permettant de communiquer instantanément avec ses collaborateurs. Mais la communication face à face doit être privilégiée par un manager agile afin d’éviter toute confusion. 

Le suivi des progrès

Le travail ne s’arrête pas à la livraison d’un résultat de qualité. En agile, il est aussi important de mesurer les avancements.

La simplicité

Il est important de minimiser la quantité de travail inutile et de se concentrer sur l’essentiel afin qu’un cycle de travail agile soit durable. Les tâches redondantes doivent être réduites au maximum pour assurer un rythme de travail supportable. 

Avancer à un rythme constant et soutenable

Être agile, ce n’est pas faire travailler son équipe toute la nuit jusqu’à ce qu’elle atteigne le chaos. C’est bien le contraire, si une demande de changement provoque la friction ou amène l’équipe à être épuisée, cela est un signe que vous n’êtes pas agile.

Adil Mostakim no tagline white high res