Avantages et limites de la méthodologie agile

La méthode agile est désormais utilisée avec succès par de nombreuses entreprises, de différents secteurs. Bien qu’il y ait de nombreux avantages à gagner en l’utilisant, la méthodologie agile a aussi ses limites. Et avant de penser à la mettre en place, il est important de peser les pour et les contre.

Les principaux avantages de la méthodologie agile

L’application de la méthodologie agile présente plusieurs avantages : 

La satisfaction client 

C’est le plus grand des avantages qu’on peut gagner en adoptant la méthodologie agile. Étant donné que la satisfaction client se situe à la tête des principes de la méthode agile, sa mise en place permet de livrer un projet correctement aux besoins de ses clients. Travailler de manière incrémentale booste la valeur du produit final.

Excellente collaboration

Que ce soit la collaboration avec les clients ou avec son équipe, mettre la méthode agile en place offre une meilleure collaboration. Comme le client est intégré au projet, l’équipe technique détient une bonne communication avec ce dernier pour mieux comprendre ses attentes. 

En management agile, chaque membre est aussi impliqué et responsable. En effet, on constate une motivation au sein de l’équipe ainsi qu’une grande performance ; et qui dit performance dit bonne qualité de travail. 

Grande transparence

La transparence fait partie des valeurs fondamentales de l’agilité. Lors de l’exécution d’un projet, une communication transparente avec le client est indispensable. De cette façon, ce dernier est impliqué dans la réalisation du projet et donc, à une certaine mesure, il partage et assume également les risques avec l’équipe technique. 

Haute qualité de livraison

Durant les itérations de développement, des tests de fonctionnalités sont réalisés, ce qui permet d’assurer la qualité du livrable. Toute fonctionnalité fournie à la fin de chaque itération est belle et bien testée et prête à être utilisée. Dans la méthodologie agile, des tests réguliers sont réalisés à chaque sprint, pour vérifier que la qualité du produit est bien conforme aux attentes du client.

Des collaborateurs motivés 

La motivation est un vrai garant du succès. Un des principes de la méthodologie est de faire en sorte que chaque membre de l’équipe soit autonome et responsable. De ce fait, c’est à l’ensemble de l’équipe de solutionner les problèmes, et non au chef de projet ou du manager. 

Travailler en toute autonomie permet à chaque membre de l’équipe de s’épanouir et de se sentir utile dans le cadre du projet. Ainsi, adopter la méthodologie agile c’est bénéficier d’une équipe motivée, dynamique et efficace.

image1 5
Jeunes entrepreneurs au travail.Shallow DOF. Développé à partir de RAW ; retouché avec un soin et une attention particuliers ; Petite quantité de grain ajoutée pour une meilleure impression finale. Profil de couleur Adobe RVB 16 bits.

Les limites de la méthode agile

Malgré ces nombreux avantages, la méthode agile ne reste tout de même pas sans imperfections.

La difficulté de mise en place

La mise en place de la méthodologie agile n’est pas facile pour la plupart des entreprises. Adopter cette méthode, c’est faire des changements radicaux, au niveau de la façon de faire (même si celle-ci semble bien fonctionner), de penser et de procéder. Et lorsqu’on parle de radical, ce n’est pas aussi simple à dire qu’à faire. Les principes de la méthodologie ne sont pas toujours adaptés aux valeurs de toutes les entreprises comme la flexibilité, l’auto-organisation…

Absence de vision finale sur le projet au départ

En méthode agile, on n’a pas une vision précise de ce à quoi le résultat final va s’apparenter. Cela est problématique car lorsqu’on travaille sans vision claire de la finalité, les dérives restent inévitables. Il est aussi difficile de mesurer les progrès accomplis quand la finalité n’est pas fixée. 

Changements fréquents

En quoi est-ce problématique ? A force de faire trop de changements, le projet risque de perdre en cohérence. Pour éviter cela, il est préférable de prioriser les évolutions selon leur pertinence ainsi que les limites fixées par les clients. 

La difficulté d’implémentation pour les entreprises à grande échelle

La méthodologie agile convient mieux aux petites ou moyennes entreprises. Avec une équipe plus grande, il faudra appliquer d’autres méthodologies (SAFe, LeSS,…) pour la gestion de la relation de chaque membre de l’équipe

Adil Mostakim no tagline white high res